Pour cet article plus centré sur le sport, je viens vers vous pour vous parler du programme sportif « Bikini avec Sissy », lancé par la youtubeuse Sissy Mua.

Il est bien connu, lorsque nous voulons nous lancer dans le monde « fit », nous recherchons un programme adéquat et pas trop cher histoire de voir s’il nous convient réellement. Personnellement, je ne suis pas du genre à dépenser des milles et des cents sans réfléchir à la question. Sissy nous offre ici la possibilité de faire du sport à la maison et GRATUITEMENT, on ne va donc pas lésiner sur la question.

Il existe aujourd’hui trois programmes : les Bikinis avec Sissy 1, 2 et 3 et c’est du troisième dont je vais vous parler plus en profondeur. Le premier a été réalisé pour les débutants dans le domaine, le deuxième pour les intermédiaires et le troisième pour ceux ayant l’habitude de faire du sport. Me trouvant dans cette dernière catégorie, je me suis directement lancée dans celui-ci, à savoir que même si les vidéos sont gratuites, elles demandent l’achat d’un peu de matériel mais je vais vous parler de tout ça.

Pour tout vous expliquer, j’ai commencé le BAS 3 le 31 août 2016 après un été sans exercice physique, repos forcé dû à une entorse. Après ces deux longs mois, j’ai recherché un programme adéquat et j’ai commencé le BAS 1, bien décidée à enchaîner les trois pour une durée de trois mois. Cependant, les vidéos du BAS 1 étaient, pour moi, trop simples et je me suis vite retrouvée trois fois par semaine, devant ma télévision, à m’atteler au Bikini avec Sissy 3. Je me suis achetée le matériel sans rechigner étant donné son utilisation à long terme.

Le matériel requis

Pour pouvoir pleinement suivre les vidéos proposées par Sissy, il vous faudra des poids, une kettlebell, un élastiband, un tapis et une corde à sauter.

Des poids :

Je me doute bien que vous sachiez ce que sont des poids, ou plutôt des haltères, mais mieux vaut avoir trop d’explications que pas assez. J’ai acheté une paire d’haltères de 2kg (bras sans muscles bonjour) car pour moi c’était déjà suffisant. Bien sûr, adaptez votre achat à votre force. Elles sont de la marque Domyos et je les ai payées une douzaine d’euros chez Decathlon. Sissy demande également une paire d’haltères plus lourdes pour certains exercices mais je ne travaille actuellement qu’avec mes haltères de 2kg et je trouve cela déjà très bien. Elle utilise des haltères de 5kg qui, pour moi, étaient bien trop lourdes au début. Avec celles-ci, elle fait travailler tout ce qui est extension des biceps, curl, élévations latérales, développement d’épaules, etc.

Une kettlebell :

La kettlebell vous servira pour tout ce qui est squats, soulevés de terre, squats latéraux, etc. J’ai choisi celle de 8kg et elle m’a coûtée 19,99€ toujours chez Decatlhon. Sissy utilise, quant à elle, une kettlebell de 12kg qui, je l’avoue, était un peu trop lourde pour moi également. Cependant, si vous décidez de la prendre à 12kg, elle vous reviendra à 29,99€ si vous la prenez au Decathlon.

Un élastiband :

        

L’élastiband est un élastique qui va vous accompagner dans plusieurs types d’exercices : squats, relèvement de jambes, planche « superman », etc. Le mien était au prix de 12,99€ pour la force médium mais il existe deux autres niveaux de difficultés : le light à 11,99€ et le hard à 14,99€. Personnellement, le medium me suffit amplement surtout que dans ces modèles Domyos, l’élastique possède plusieurs crans numérotés permettant d’allonger ou de rétrécir la longueur de l’élastique entre vos pieds.

Concrètement, comment ça se passe ?

Lorsque vous vous êtes décidées à vous lancer (pouce levé), vous pouvez consulter les vidéos de Sissy sur sa chaîne Youtube que je vous ai mis en lien au début de cet article mais vous pouvez également vous rendre sur son site : Bikini avec Sissy. Là, vous trouverez l’ensemble de ses vidéos que ce soit les programmes 1, 2 ou 3. Je vous préviens tout de suite, les séances des deux premiers programmes sont composées de différentes vidéos à aller chercher les unes à la suite des autres, ce qui n’est pas le cas du BAS 3. Ce n’était d’ailleurs pas très pratique de devoir à chaque fois s’arrêter pour changer de vidéo, raison pour laquelle le BAS 3 me semble être beaucoup plus travaillé que les deux autres.

Comme Sissy a changé sa façon de faire pour ce troisième programme, il vous suffira simplement de sélectionner la vidéo du jour et de la suivre du début à la fin. Le BAS 3 se compose, lui, de 9 séances que vous étalez comme ceci : lundi, mercredi et vendredi. Bien évidemment, si votre planning ne vous permet pas cette structure-là, vous pouvez très bien faire vos séances les mardis, jeudis et samedis ou les mercredis, vendredis et dimanches. Le plus important étant que vous respectiez les 3 jours de renforcement musculaire par semaine avec un jour de repos entre vos séances pour que vos muscles puissent se construire.

Chaque vidéo dure entre 25 et 30 minutes et se présente sous la forme d’un échauffement HIIT, d’une période de renforcement musculaire et d’un moment d’étirements et de relaxation. Les séances du lundi travaillent le bas du corps, celles du mercredi se consacrent au haut du corps et vous finissez la semaine avec une séance full body. Bref, un joli programme sur trois semaines permettant de vous bouger le popotin et de raffermir le tout (c’est tout bénef).

Voyons voir ce que j’en pense et ce que j’ai obtenu !

Je pense beaucoup de bien de ce programme puisque Sissy nous donne ici l’opportunité de se tonifier tout en restant à la maison. Pas besoin de payer un abonnement en salle de sport ou des sommes faramineuses pour un programme reçu en PDF sur votre ordinateur (oui, ça m’énerve ça). Ici, tout ce dont vous avez besoin, c’est une connexion internet, Youtube et le petit matériel énoncé juste au dessus, matériel durable et pas trop cher. Et puis, évidemment, il vous faudra de la motivation pour vous mettre un bon coup de pieds aux fesses trois fois sur la semaine (le coup de pied ne fait mal que les deux premières fois, je vous rassure).

Ce qui est bien, c’est que Sissy fait la séance en même temps que vous, elle ne se contente pas de vous montrer une ou deux fois les exercices. Elle souffre avec vous et vous encourage, c’est un peu sadique mais ça fait du bien de ne pas être seule dans la galère (mouhaha). Elle vous explique comment vous positionner et comment faire pour rendre l’exercice le plus performant possible : on ne cambre pas le dos, on gaine bien le ventre, etc.

Après mon entorse, c’est le programme qui m’a donné envie de refaire du sport pour la simple et bonne raison que c’était progressif, plutôt ludique et pas trop trop long. Les séances peuvent donc bien s’imbriquer dans un quelconque emploi du temps ! Ceci constitue d’ailleurs un point négatif dans le BAS 2 car l’ensemble des vidéos d’une séance peut parfois aller jusqu’à 1h15 voire 1h30. Je ne suis pas contre le fait de me donner à fond mais inclure 1h30 de sport dans la journée peut parfois s’avérer compliqué.

Bon aller, je ne vais pas vous faire patienter plus longtemps, parlons des résultats que j’ai obtenus !

J’ai fait deux fois de suite le programme, ce qui équivaut donc à un mois et demi (oui oui, 2 x 3 semaine héhé) et, comme je vous l’ai dit, je n’avais plus vraiment fait de sport depuis deux mois. Avec le matériel cité au-dessus, je me suis lancée dans les vidéos 3 fois par semaine, ni plus ni moins. Et oui, j’ai eu des résultats plutôt très satisfaisants ! Mon objectif principal s’avère être le développement de mon bidou (oui, je veux des abdoooos), raison pour laquelle j’ai rajouté 4 minutes de gainage le matin en me levant et le soir avant d’aller dormir.

Au niveau des chiffres, j’ai perdu :

  • 2 cm au niveau du ventre
  • 2 cm au niveau de la taille
  • 1 cm au niveau des cuisses
  • 1 cm au niveau des genoux

Ce n’est pas ÉNORME mais ce n’est qu’en un mois et demi donc, au final, c’est plutôt très très bien. Mais, comme les images parlent toujours mieux d’elles-mêmes, voici un petit avant/après :

Je n’ai actuellement pas eu la possibilité de recommencer le programme car je m’adonne aujourd’hui à un coaching mais je n’hésiterai pas à le recommencer si l’occasion se représente. Cependant, trop le faire de suite n’est pas des plus recommandé car votre corps risque de s’habituer en faisant toujours les mêmes exercices. De plus, ça peut s’avérer lassant de toujours refaire la même chose, n’hésitez donc pas à évoluer après ce coup de peps et de regain !

Aller, je vous laisse ici mes jolies avec toujours la possibilité de répondre à vos questions.

Des gros poutous mes harmonieuses !